Des militants par intermittence ? Le Parti de la révolution démocratique au Mexique (1989-2000) - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Critique Internationale Year : 2006

Des militants par intermittence ? Le Parti de la révolution démocratique au Mexique (1989-2000)

(1)
1

Abstract

Le PRD est né avec « la transition » mexicaine en 1989. Face à la nécessité de construire rapidement une structure partisane et de faire face à la répression dans certaines régions, les dirigeants de mouvements sociaux et d’organisations sociales ont composé une part essentielle des cadres du PRD. Ils ont entraîné dans leur sillage leurs militants qui, à l’échelle locale et régionale, individuellement ou collectivement, ont contribué à bâtir le PRD à travers un vaste milieu partisan. L’accès des organisations sociales à des financements publics et d’ONG a garanti aux militants des rétributions matérielles. Les organisations sociales ont ainsi constitué une armée de réserve mobilisable par la machine partisane. Il s’agit cependant d’une structure partisane aléatoire et fragile, dépendante des dirigeants sociaux qui peuvent prendre des positions de retrait vis-à-vis du PRD.
Fichier principal
Vignette du fichier
2006-combes-des-militants-par-intermittence.pdf (131.06 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Publisher files allowed on an open archive
Loading...

Dates and versions

hal-01021143 , version 1 (09-07-2014)
hal-01021143 , version 2 (29-11-2018)

Identifiers

Cite

Hélène Combes. Des militants par intermittence ? Le Parti de la révolution démocratique au Mexique (1989-2000). Critique Internationale, 2006, 30, pp.145 - 160. ⟨hal-01021143v2⟩
344 View
401 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More