L'inaptitude dans la fonction publique territoriale : un dispositif ambivalent à destination des travailleuses à la santé fragilisée. - Archive ouverte HAL Access content directly
Conference Papers Year : 2020

L'inaptitude dans la fonction publique territoriale : un dispositif ambivalent à destination des travailleuses à la santé fragilisée.

(1)
1

Abstract

Cette communication interroge les effets du genre dans les processus de reconnaissance de l’inaptitude des agents publics. À partir d’une analyse statistique des données médico-administratives concernant les agents de la ville de Paris, nous mettons au jour une surreprésentation des femmes reconnues inaptes à leurs fonctions au cours de leur carrière. Si les travailleuses les plus touchées exercent des activités de service et du care (entretien des écoles, soin des jeunes enfants, etc.) particulièrement pénibles offrant peu d’évolution de carrière, la surreprésentation des femmes parmi les agents reconnus inaptes s’observe dans toutes les catégories d’emploi. L’inaptitude est plus souvent une voie empruntée par les femmes que par les hommes notamment car les principales pathologies qu’elles développent sont peu reconnues et prises en charge par les dispositifs traditionnels (accident du travail, congés longue maladie). Leurs reconnaissances d’inaptitude s’inscrivent alors dans la continuité des phénomènes de sous-reconnaissance des pénibilités spécifiques à leur métier (auxquelles s’ajoutent celles de la sphère familiale) et de leurs effets.
Not file

Dates and versions

hal-03621187 , version 1 (28-03-2022)

Identifiers

Cite

Marion Gaboriau. L'inaptitude dans la fonction publique territoriale : un dispositif ambivalent à destination des travailleuses à la santé fragilisée.. Journée d’étude et de formation du MAGE « Les pénibilités invisibles des métiers occupés par les femmes », Dec 2020, Université Paris Descartes, France. ⟨hal-03621187⟩
6 View
0 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More