Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Article dans une revue

L'extension du travail dominical dans le commerce : Vers une redéfinition sous tensions de la qualification des emplois

Résumé : S’appuyant sur les nombreuses négociations autour du travail dominical dans le secteur du commerce, cet article a pour objectif d’observer comment les logiques de qualification des salariés s’y renouvellent. La qualification est le produit d’un rapport de forces qui s’actualise constamment au cours des conflits et des négociations au sein des entreprises. Or le travail dominical est une exigence grandissante de la part des employeurs dans le commerce : il devient un enjeu de négociations et de luttes dans un secteur où la qualification des emplois est rarement reconnue. Les accords conclus en 2016 dans les entreprises sur le travail dominical instaurent non seulement un statut d’emploi d’appoint pour les travailleurs du week-end mais participent aussi à la redéfinition de la qualification de l’ensemble des employés du commerce. En reposant sur une individualisation accrue des pratiques temporelles et de la rémunération, le recours croissant au travail dominical fragilise le collectif de travail et renforce les inégalités entre les salariés.
Type de document :
Article dans une revue
Liste complète des métadonnées

https://hal-sciencespo.archives-ouvertes.fr/hal-03134427
Contributeur : Spire Sciences Po Institutional Repository <>
Soumis le : lundi 8 février 2021 - 12:10:30
Dernière modification le : vendredi 2 juillet 2021 - 13:59:53

Lien texte intégral

Identifiants

Collections

Citation

Pauline Grimaud. L'extension du travail dominical dans le commerce : Vers une redéfinition sous tensions de la qualification des emplois. Travail et Emploi, DARES, 2018, pp.141 - 164. ⟨10.4000/travailemploi.8707⟩. ⟨hal-03134427⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

19