Une convergence divergente : Séparations conjugales et inégalités sociales en France et au Québec - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles SociologieS Year : 2019

Une convergence divergente : Séparations conjugales et inégalités sociales en France et au Québec

(1)
1

Abstract

La massification des séparations conjugales et son corolaire, la libéralisation du droit au divorce, sont observées dans la plupart des pays d’Europe et d’Amérique du Nord. À partir d’enquêtes collectives menées durant plusieurs années en France et au Québec, cet article analyse la portée de ces changements sur les inégalités de classe et de genre. Dans ces deux contextes, l’action publique visant les séparations conjugales joue un rôle majeur dans le renouvellement contemporain du gouvernement de la vie privée. Toutefois, la France et le Québec sont caractérisés par des régimes partiellement distincts de reproduction institutionnelle des rapports sociaux. Ceci s’explique notamment par le caractère limité des circulations transnationales, débouchant sur une « convergence divergente » entre ces deux juridictions.
Fichier principal
Vignette du fichier
2019-biland-une-convergence-divergente.pdf (182.85 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Publisher files allowed on an open archive

Dates and versions

hal-03126981 , version 1 (01-02-2021)

Licence

Attribution - NonCommercial - NoDerivatives - CC BY 4.0

Identifiers

Cite

Emilie Biland. Une convergence divergente : Séparations conjugales et inégalités sociales en France et au Québec. SociologieS, 2019, Dossiers : Repenser les comparaisons internationales : enjeux épistémologiques et méthodologiques, pp.en ligne - en ligne. ⟨10.4000/sociologies.12342⟩. ⟨hal-03126981⟩
27 View
58 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More