Les LABEX réinventés. Les appropriations paradoxales d'un instrument d'action publique en biologie - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles LIEPP Policy Brief Year : 2019

Les LABEX réinventés. Les appropriations paradoxales d'un instrument d'action publique en biologie

Abstract

Like many Western countries, France has recently launched a major wave of reforms that aimed to concentrate public funding more clearly on the “best” researchers, laboratories and universities. This policy brief analyses how biologists have appropriated one of these programs – the Laboratoires d’excellence (laboratories of excellence – LABEX). The results of this survey show that the implementation of this instrument is difficult to reduce to binary categories, such as failure or success. In many cases, LABEXs have reinforced dynamics already at work, without initiating major reorientations of agendas or research practices when they did not correspond to the objectives of these calls for proposals. But to conclude that the measure failed would be simplistic: biologists appropriated LABEXs and praise the flexibility of the instrument and its usefulness. Paradoxically, they found a way to overcome the competitive and temporary nature of biological research funding by using LABEX as a tool to reduce inequalities and financial uncertainties.
Comme de nombreux pays occidentaux, la France a récemment lancé une vague importante de réformes destinées à concentrer plus nettement les crédits publics sur les « meilleurs » chercheurs, laboratoires et établissements. Ce Policy brief explore l’appropriation par les chercheurs en biologie de l’un de ces programmes, les laboratoires d’excellence (LABEX). Les résultats de cette enquête montrent que la mise en œuvre de cet instrument est difficilement réductible à des catégories binaires, comme l’échec ou la réussite. Dans bien des cas, les LABEX ont conforté des dynamiques déjà à l’œuvre, sans initier des réorientations profondes des agendas ou des pratiques de recherche quand elles ne correspondaient pas aux objectifs de ces appels à projets. Mais conclure à un échec de la mesure serait réducteur : les LABEX ont été appropriés par les biologistes, qui louent la souplesse de l’instrument et son utilité. Ils y ont trouvé paradoxalement un moyen de pallier le caractère compétitif et temporaire des financements de la recherche en biologie en faisant des LABEX un outil de réduction des inégalités et des incertitudes financières qui marquent aujourd’hui le travail de recherche en biologie.
Fichier principal
Vignette du fichier
liepp-pb-42-aust-lepont.pdf (919.83 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Publisher files allowed on an open archive
Loading...

Dates and versions

hal-02964084 , version 1 (19-10-2020)

Licence

Attribution - ShareAlike - CC BY 4.0

Identifiers

Cite

Jérôme Aust, Ulrike Lepont. Les LABEX réinventés. Les appropriations paradoxales d'un instrument d'action publique en biologie. LIEPP Policy Brief, 2019, 42. ⟨hal-02964084⟩
72 View
73 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More