Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

Les effets de l’européanisation des politiques d’immigration

Résumé : L’européanisation des politiques d’immigration a fait l’objet de plusieurs études insistant à la fois sur des mécanismes d’imitation et de diffusion horizontaux et sur les transferts de compétence progressifs à des forums transgouvernementaux puis européens. Mais quels changements peut-on attribuer à ce processus enclenché il y a un quart de siècle ? Peut-on mesurer les effets de l’européanisation ? Pour répondre à cette question, il faut multiplier les niveaux d’analyse, macro, méso et micro, et construire son objet de recherche en déplaçant le regard pour partir du point de vue de ceux qui doivent s’adapter aux nouveaux cadres et cadrages de l’action publique « européanisée » : ministres des nouveaux États membres, pays tiers négociant avec l’Union européenne, organisations de mouvements sociaux et les migrants eux-mêmes. Tout d’abord, l’article retrace rapidement les vingt-cinq premières années de la coopération en matière d’immigration en Europe et les caractéristiques principales de ce domaine d’action publique. Il définit et analyse ensuite les mécanismes d’européanisation du domaine de l’immigration et souligne l’intérêt qu’il y a à étudier les effets pervers, induits ou non avenus. Puis il souligne l’importance des niveaux d’analyse et de la multiplication des points de vue et des objets.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadata

https://hal-sciencespo.archives-ouvertes.fr/hal-02182416
Contributor : Spire Sciences Po Institutional Repository Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Friday, July 12, 2019 - 5:05:37 PM
Last modification on : Friday, July 2, 2021 - 1:59:53 PM

Identifiers

Collections

Citation

Virginie Guiraudon. Les effets de l’européanisation des politiques d’immigration. Politique européenne, l'Harmattan, 2010, 2 (31), pp.7 - 32. ⟨hal-02182416⟩

Share

Metrics

Record views

54