Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Autre publication

À part Hillary Clinton, qui parle des fous, en politique ?

Résumé : Aurait-on assisté au grand soir de la santé mentale aux États-Unis ? Lors du premier face à face entre les deux principaux candidats à l’élection présidentielle américaine, le 26 septembre, Hillary Clinton a dénoncé les discriminations dont sont victimes les personnes touchées par des troubles psychiques. Celles qu'on désigne, trop souvent, sous le terme de « fous ». Alors que la campagne nous offre un spectacle affligeant de bassesse, cette sortie de la candidate démocrate n’a peut-être pas suscité toute l’attention qu’elle mérite. [Premier paragraphe]
Type de document :
Autre publication
Liste complète des métadonnées

https://hal-sciencespo.archives-ouvertes.fr/hal-02136646
Contributeur : Spire Sciences Po Institutional Repository <>
Soumis le : mercredi 22 mai 2019 - 11:30:50
Dernière modification le : vendredi 2 juillet 2021 - 13:59:53

Identifiants

Collections

Citation

Tonya Tartour. À part Hillary Clinton, qui parle des fous, en politique ?. 2016. ⟨hal-02136646⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

32