Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Chapitre d'ouvrage

L'évincement de la capacité à consentir aux urgences psychiatriques

Résumé : Cette contribution s'intéresse au passage parles urgences psychiatriques comme sas d'entrée à l'hôpital en mesure de soins sans consentement. Il s'agit d'une fenêtre, certes réduite en termes de temps, mais dont la crucialité et intérêt analytique résident dans le nombre de patients qui partagent cette expérience (environ 70 000 passages par an dans le service observé) et dans le caractère décisif de l'orientation qui en découle. Malgré l'empressement apparent des décisions d'hospitalisation, par rapport au basculement de la trajectoire de vie qu'elle suppose, la décision d'admission est la résolution finale arrivant au bout d'une chaîne d'évaluations. Nous analysons ici les domaines d'évaluation et les critères de décision des médecins et leurs équipes.
Type de document :
Chapitre d'ouvrage
Liste complète des métadonnées

https://hal-sciencespo.archives-ouvertes.fr/hal-02130766
Contributeur : Spire Sciences Po Institutional Repository <>
Soumis le : jeudi 16 mai 2019 - 10:00:57
Dernière modification le : vendredi 2 juillet 2021 - 13:59:53

Identifiants

Collections

Citation

Tonya Tartour. L'évincement de la capacité à consentir aux urgences psychiatriques. Choisir et agir pour autrui ?, Editions Doin, pp.194 - 199, 2018. ⟨hal-02130766⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

35