Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Article dans une revue

La fin de l'Etat stratège ? : La concurrence dans les politiques économiques françaises (1945-2015)

Résumé : Cette introduction au dossier évalue les origines et le rôle des politiques de concurrence mises en place en France depuis les années 1950. Loin d’être le fruit d’une contrainte européenne supranationale, l’adoption des politiques de concurrence par la France obéit à des logiques nationales qui, de temps à autre, prennent appui sur le droit et la politique de la concurrence européens. L’étude de ces politiques permet de dessiner en creux la trajectoire d’évolution des politiques économiques françaises. Jusque dans les années 1980, les politiques de concurrence restent subordonnées aux objectifs de l’État stratège, mis en place pour coordonner les grands acteurs économiques nationaux. À partir des années 1980, se multiplient les signes d’un passage à un État régulateur, plus éloigné de la gestion quotidienne de l’économie, mais qui fait de l’efficacité des marchés sa priorité. Les politiques de concurrence contribuent à cette évolution, bien que leur portée soit freinée par la permanence de logiques sectorielles, nées de décennies d’imbrication politique entre entreprises et administrations.
Type de document :
Article dans une revue
Liste complète des métadonnées

https://hal-sciencespo.archives-ouvertes.fr/hal-01520973
Contributeur : Spire Sciences Po Institutional Repository <>
Soumis le : jeudi 11 mai 2017 - 12:01:00
Dernière modification le : vendredi 2 juillet 2021 - 13:59:53

Identifiants

Collections

Citation

Sebastian Billows, Scott Viallet-Thevenin. La fin de l'Etat stratège ? : La concurrence dans les politiques économiques françaises (1945-2015). Gouvernement & action publique, Presses de sciences po, 2016, pp.9 - 22. ⟨hal-01520973⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

177