Skip to Main content Skip to Navigation
Book sections

Le New Public Management : Entre rationalisation et marchandisation ?

Résumé : Depuis une trentaine d’années, les travaux sur le nouveau management public (NPM) se sont multipliés. Peut-être faudrait-il d’ailleurs parler « des nouveaux managements publics » : les définitions et les analyses de ce qui constitue avant tout un puzzle doctrinal s’étoffant et évoluant au fil de sa mise en oeuvre se sont, elles aussi, enrichies et adaptées au fur et à mesure que le NPM se diffusait d’un secteur à un autre, d’un pays à un autre, faisait l’objet de nouvelles traductions, appropriations et déclinaisons. Notre objectif dans ce chapitre est de discuter cette thèse de la domination de ce que Pierre Muller appelle un "référentiel de marché" (par exemple, Muller, 1989 ; 2011), et de proposer une interprétation complémentaire en adoptant la grille de lecture proposée par le courant du néo-institutionnalisme sociologique.[Premier paragraphe du chapitre]
Complete list of metadata

Cited literature [5 references]  Display  Hide  Download

https://hal-sciencespo.archives-ouvertes.fr/hal-01520666
Contributor : Spire Sciences Po Institutional Repository Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Wednesday, May 10, 2017 - 5:01:39 PM
Last modification on : Friday, October 15, 2021 - 5:20:02 PM
Long-term archiving on: : Friday, August 11, 2017 - 1:35:20 PM

File

chapitre05.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

Collections

Citation

Philippe Bezes, Christine Musselin. Le New Public Management : Entre rationalisation et marchandisation ?. Laurie Boussaguet; Sophie Jacquot; Pauline Ravinet. Une ‘French Touch’ dans l’analyse des politiques publiques ?, Presses de Sciences Po, pp.128 - 151, 2015, 9782724616453. ⟨hal-01520666⟩

Share

Metrics

Record views

1743

Files downloads

6724