Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

Michel Crozier et la revue Sociologie du travail

Résumé : Cet article vise à interroger les liens entre Michel Crozier, le fondateur d’un laboratoire qui a longtemps « fait école » (le Centre de sociologie des organisations – CSO), et la revue Sociologie du travail, qu’il a fondée en 1959 avec trois autres chercheurs (Jean-Daniel Reynaud, Alain Touraine, Jean-René Tréanton). À partir de l’exploitation d’un fonds inédit d’archives écrites et orales, nous montrons quel a été le rôle de Michel Crozier dans la création de cette revue et son orientation éditoriale. Nous avons cherché à identifier sa « marque » lorsqu’il était « aux commandes » mais aussi après son départ en 1966. Cependant chercher à caractériser les liens entre un chercheur et la tradition de recherche qu’il incarne dans la sociologie française, un laboratoire, et une revue sur une période longue relève de la gageure car le temps des hommes et celui de leur vie professionnelle n’est pas celui des organisations.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadata

https://hal-sciencespo.archives-ouvertes.fr/hal-01520609
Contributor : Spire Sciences Po Institutional Repository Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Wednesday, May 10, 2017 - 4:24:18 PM
Last modification on : Monday, June 20, 2022 - 12:22:42 PM

Links full text

Identifiers

Collections

Citation

Gwenaële Rot, Anni Borzeix. Michel Crozier et la revue Sociologie du travail. Entreprises et Histoire, Eska, 2016, 3 (84), pp.49-76. ⟨10.3917/eh.084.0049⟩. ⟨hal-01520609⟩

Share

Metrics

Record views

232