Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Article dans une revue

Bureaucratie, organisations et formalisation des savoirs

Résumé : La sociologie des organisations s’est construite autour d’une opposition fondatrice entre savoirs formels ou théoriques d’une part, savoirs pratiques ou informels, de l’autre. Cette opposition soulignait l’écart entre la vision surplombante des dirigeants, équipés de connaissances scientifiques ou légales, et les savoirs empiriques des exécutants ; tout en justifiant le rôle du sociologue, seul en position de donner accès aux comportements des acteurs au sein des organisations. Les transformations des organisations depuis les années 1970, ont conduit à interroger cette opposition fondatrice. Les sociologues ont étudié comment des acteurs développaient en pratique des savoirs qui pouvaient ensuite acquérir des propriétés for­- melles. Ce faisant, les travaux de sociologie des organisations ont souligné que l’usage de savoirs plus formalisés à des fins de contrôle ou de coordination, pouvait induire des processus bureaucratiques.
Type de document :
Article dans une revue
Liste complète des métadonnées

https://hal-sciencespo.archives-ouvertes.fr/hal-01465506
Contributeur : Spire Sciences Po Institutional Repository <>
Soumis le : dimanche 12 février 2017 - 18:17:57
Dernière modification le : vendredi 2 juillet 2021 - 13:59:53

Identifiants

Collections

Citation

Daniel Benamouzig, Olivier Borraz. Bureaucratie, organisations et formalisation des savoirs. Année Sociologique, Presses Universitaires de France, 2015, 65 (3), pp.e1 - e22. ⟨hal-01465506⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

276