Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Article dans une revue

Protection sociale, structures marchandes et temporalité de l’activité : Pigistes et comédiens face à l’assurance-chômage

Résumé : L’étude des populations artistiques met en évidence le rôle de la protection sociale, et notamment de l’assurance-chômage, dans le cas des carrières « par projets ». L’analyse conjointe d’une population de comédiens et de pigistes permet de revenir sur ce résultat en montrant que les dispositifs de protection sociale ne sont pas nécessairement structurants pour toutes les carrières « par projets ». La différence dans le rapport qu’entretiennent les individus à l’indemnisation du chômage, dans les deux univers, met en jeu plusieurs dimensions qui permettent d’éclairer la structure de ces mondes. En particulier, elle souligne l’importance de la prise en compte des structures marchandes de ces univers, qui conditionnent l’organisation temporelle de ces activités. Elles peuvent faire du travail plutôt que de l’emploi la catégorie cognitive pertinente pour l’individu, si bien que, dans des activités revêtant une dimension entrepreneuriale, il soit peu amené à se considérer comme chômeur
Type de document :
Article dans une revue
Liste complète des métadonnées

https://hal-sciencespo.archives-ouvertes.fr/hal-01176829
Contributeur : Spire Sciences Po Institutional Repository <>
Soumis le : jeudi 16 juillet 2015 - 08:51:01
Dernière modification le : vendredi 2 juillet 2021 - 13:59:53

Identifiants

Collections

Citation

Olivier Pilmis. Protection sociale, structures marchandes et temporalité de l’activité : Pigistes et comédiens face à l’assurance-chômage. Sociologie, Presses Universitaires de France, 2010, pp.215 - 233. ⟨hal-01176829⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

160