L’électorat de droite, le rapport de forces UMP-UDF à l’épreuve

Résumé : En quelques années, la situation au sein de la droite modérée s’est largement transformée. En 2002, l’Union pour un mouvement populaire (UMP) a été créée autour de l’ex-Rassemblement pour la République (RPR). Elle domine sans conteste son camp et a renouvelé son leadership avec l’élection de Nicolas Sarkozy à sa présidence en 2004. Parallèlement, l’Union pour la démocratie française (UDF) s’est délestée de ses composantes radicale et libérale, elle s’est présidentialisée et a affirmé une stratégie d’autonomie. En 2007, la droite se trouve donc dans une situation inédite : l’équilibre des forces longtemps maintenu a été brisé et la prochaine élection présidentielle est devenue clairement un test. Celle-ci va-t-elle catalyser, accélérer ou couper court à ces transformations ? Ces dernières vont-elles se traduire dans une recomposition de l’électorat de la droite ? [Premier paragraphe du chapitre]
Type de document :
Chapitre d'ouvrage
Atlas électoral 2007, Presses de Sciences Po, pp.58 - 63, 2007, 9782724610116
Liste complète des métadonnées

https://hal-sciencespo.archives-ouvertes.fr/hal-01032123
Contributeur : Spire Sciences Po Institutional Repository <>
Soumis le : mardi 27 juin 2017 - 11:56:01
Dernière modification le : samedi 1 juillet 2017 - 01:09:09
Document(s) archivé(s) le : mercredi 17 janvier 2018 - 23:14:54

Fichier

2007-haegel-l-electorat-de-dro...
Fichiers éditeurs autorisés sur une archive ouverte

Identifiants

Collections

Citation

Florence Haegel, Nicolas Sauger. L’électorat de droite, le rapport de forces UMP-UDF à l’épreuve. Atlas électoral 2007, Presses de Sciences Po, pp.58 - 63, 2007, 9782724610116. 〈hal-01032123v2〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

54

Téléchargements de fichiers

38