Une Europe politique par le marché et par la monnaie

Résumé : Les deux grands projets de la construction européenne depuis les années quatre-vingt (marché unique et union monétaire) sont apparus comme exclusivement économiques, et nourris par un événement fondamental de la période : la résurgence du marché comme principe d'organisation de l'économie. D'où le sentiment répandu d'un défaut de politique, d'une Europe "sans âme". En réalité, les promoteurs de l'Europe ont su jouer, pour répondre à des attentes très diverses, de plusieurs logiques du marché (le marché comme réalité substantielle, comme idéal normatif, comme espace de développement et comme horizon politique), dont seule la première est à peu près purement "économique". La construction européenne est décidément un processus politique, et en ce sens une "Europe politique" existe déjà. Toutefois c'est seulement rétrospectivement qu'apparaît une rationalité d'ensemble dans cette trajectoire, et les leçons qu'on peut en tirer pour l'avenir n'ont rien d'automatique.
Type de document :
Article dans une revue
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [2 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://hal-sciencespo.archives-ouvertes.fr/hal-01017100
Contributeur : Spire Sciences Po Institutional Repository <>
Soumis le : mardi 1 juillet 2014 - 17:24:03
Dernière modification le : lundi 17 juin 2019 - 18:26:05
Document(s) archivé(s) le : mercredi 1 octobre 2014 - 13:30:50

Fichier

ci13p81-101.pdf
Accord explicite pour ce dépôt

Identifiants

Collections

Citation

Nicolas Jabko. Une Europe politique par le marché et par la monnaie. Critique Internationale, Presses de sciences po, 2001, pp.81-101. ⟨hal-01017100⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

125

Téléchargements de fichiers

210