La fin du Welfare State aux États-Unis : le reaganisme et l’appareil d’État - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Revue Française de Science Politique Year : 1989

La fin du Welfare State aux États-Unis : le reaganisme et l’appareil d’État

(1)
1

Abstract

Le reaganisme a modifié le système politico-administratif américain. Il se traduit en effet par la mise en place d'un nouveau système d'intégration des politiques publiques rompant avec le modèle hérité du Welfare State. Les réformes (déréglementation, renouveau du management, nouveau fédéralisme) ont toutes porté atteinte aux mécanismes politiques des « triangles de fer ». À la nouvelle donne économique semble donc correspondre une nouvelle politique institutionnelle. Par ailleurs, le renforcement de la « présidence administrative » a permis de simplifier l'agenda et de concentrer les pouvoirs de l'exécutif. Cette stratégie s'est cependant heurtée à la crise profonde de la fonction publique. Au-delà des restrictions budgétaires, le reaganisme consacre en effet un changement profond dans la régulation des politiques publiques. S'appuyant sur une évolution sociale du long terme, il a accéléré la substitution de la régulation juridique par une régulation managériale.
Fichier principal
Vignette du fichier
1989-rouban-la-fin-du-walfare-state-aux-etats-unis.pdf (2.65 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Publisher files allowed on an open archive

Dates and versions

hal-01009586 , version 1 (18-06-2014)
hal-01009586 , version 2 (27-08-2018)

Licence

Attribution - NonCommercial - NoDerivatives - CC BY 4.0

Identifiers

Cite

Luc Rouban. La fin du Welfare State aux États-Unis : le reaganisme et l’appareil d’État. Revue Française de Science Politique, 1989, 39 (4), pp.493-516. ⟨10.3406/rfsp.1989.394431⟩. ⟨hal-01009586v2⟩
116 View
273 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More