Skip to Main content Skip to Navigation
Books

Penser la justice

Résumé : Penseur engagé dans la vie politique américaine depuis le combat pour les droits civiques, Michael Walzer est une figure marquante de la gauche intellectuelle aux États-Unis. Convaincu que le débat philosophique n’est utile que s’il est adossé aux pratiques concrètes et à la moralité des sociétés, il développe une critique sociale aux antipodes de la philosophie désincarnée, qui ne répond ni aux préoccupations quotidiennes des gens ordinaires ni au sentiment d’injustice des perdants de la globalisation. Il est inutile, selon lui, de vouloir écrire une théorie de la justice : c’est à « penser la justice » en fonction du contexte donné (politique, économique, religieux, etc.) qu’il faut s’employer. Grâce à la science d’Astrid von Busekist, nous entrons dans une œuvre édifiante qui défend une morale politique « commune », enracinée dans des traditions culturelles particulières, mais capable de dialoguer par-delà les frontières. Face à l’urgence de l’engagement et de l’extrême attention à porter aux inégalités et aux injustices, elle définit le rôle que peut – et que doit – jouer le critique social ou le philosophe dans la cité moderne.
Complete list of metadata

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-03381023
Contributor : Spire Sciences Po Institutional Repository Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Friday, October 15, 2021 - 9:31:47 PM
Last modification on : Thursday, January 20, 2022 - 3:43:30 PM

Identifiers

Collections

Citation

Michael Walzer, Astrid von Busekist. Penser la justice. Éditions Albin Michel, 368 p., 2020, Itinéraires du savoir. ⟨hal-03381023⟩

Share

Metrics

Record views

12