Real-estate as a financial asset, a productive factor and a durable good : four essays on its price determinants - Archive ouverte HAL Access content directly
Theses Year : 2018

Real-estate as a financial asset, a productive factor and a durable good : four essays on its price determinants

L'immobilier comme investissement financier, bien durable et actif productif : quatre essais sur les déterminants de ses prix

(1)
1
Mathilde Poulhes
  • Function : Author
  • PersonId : 1114380

Abstract

This thesis gathers four essays on real estate markets. The first chapter focuses on real estate as a financial asset. It analyses the influence of real estate on portfolio choice and more precisely on the share of risky assets in the household’s portfolio. We distinguish between the effect of property value and the effect of home equity and we obtain two opposite effects. The second chapter analyzes real estate as a durable good and explores the link between the price of the property and its characteristics : intrinsic or extrinsic (neighbourhood attributes). The third chapter estimates the impact of the rise of housing transfer tax in France on real estate volumes and prices. This reform implemented between 2014 and 2016 caused a decrease in the number of transactions only in markets where supply was high relative to demand. This suggests a strong inelasticity of demand in tight markets. Moreover, no effect on pre-tax sales prices is observed, meaning that the burden of the transfer tax rests on the buyer. The fourth chapter analyzes the effects of French Enterprise Zones (place-based policy) on real estate prices. The empirical results show that the zone implementation had an inflationary effect on business real estate and to a lesser extent on residential real estate. This inflationary effect is driven by the zones with low real estate supply elasticity.
Cette thèse est composée de quatre chapitres qui s’intéressent à différents aspects des marchés immobiliers. Le premier chapitre considère l’immobilier sous l’angle d’un investissement financier. On analyse l’influence de l’immobilier sur les choix de portefeuille des ménages et plus précisément sur la part d’actifs risqués détenus. On distingue l’effet de la richesse immobilière nette de l’effet de la dette immobilière et on obtient deux effets de signes opposés. Le deuxième chapitre analyse l’immobilier comme bien durable et cherche à expliquer la formation de son prix à partir des caractéristiques propres ainsi qu’à partir des caractéristiques de son environnement. Le troisième chapitre évalue l’impact d’un relèvement des droits de mutation qui a eu lieu entre 2014 et 2016 en France sur les volumes et les prix immobiliers. Cette réforme a eu pour effet une diminution du volume des transactions uniquement dans les zones les moins tendues, suggérant une inélasticité très forte de la demande en marchés tendus. En outre, l’augmentation de la taxe a été entièrement supportée par l’acheteur quel que soit le degré de tension du marché. Le quatrième chapitre est une analyse des effets des Zones Franches Urbaines (programme de subventions localisé) sur les prix immobiliers. Les résultats empiriques suggèrent que l’implémentation de ces zones a eu un effet inflationniste sur l’immobilier d’entreprise et dans une moindre mesure sur l’immobilier résidentiel. En outre, cet effet inflationniste est tiré par les zones à faible élasticité de l’offre immobilière.
Not file

Dates and versions

tel-03655394 , version 1 (29-04-2022)

Identifiers

  • HAL Id : tel-03655394 , version 1

Cite

Mathilde Poulhes. Real-estate as a financial asset, a productive factor and a durable good : four essays on its price determinants. Economics and Finance. Institut d'études politiques de Paris - Sciences Po, 2018. English. ⟨NNT : 2018IEPP0024⟩. ⟨tel-03655394⟩
5 View
0 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More