Flottements du droit − Note sur l’écriture juridique - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Les Cahiers de droit Year : 2013

Flottements du droit − Note sur l’écriture juridique

(1)
1

Abstract

This overview invites the reader to take into consideration the phenomenon of legal prose, namely the means resorted to by writers in order to formalize law in contemporary occidental societies. To do so, at first sight the author expresses a simple observation : Since the law is expressed to us in written texts, such drafting conditions the manner in which we conform therewith. Yet in the writing of the law, no matter who the author may be — and little does it matter what kind of text — it conforms to certain constraints which in turn, have an effect on the law itself. It then appears that forensic writing is by its very existence an endevour constituting the law. Moreover, it is an act embedded with various ambivalencies, hesitations, and even uncertainties characteristic of the law itself.
Ce bref essai voudrait inviter à prendre en considération le phénomène d’écriture juridique, c’est-à-dire le mode privilégié de formalisation du droit dans les sociétés occidentales contemporaines. Pour cela, il développe une idée simple à première vue : puisque le droit se présente à nous dans des textes, la composition de ces textes conditionne la manière d’être du droit. Or l’écriture du droit, quel que soit l’auteur du texte, quel que soit le type du texte, connaît certaines contraintes qui influent, par conséquent, sur le droit lui-même. Il apparaît donc que l’écriture juridique est un acte constitutif du droit. Plus encore, il s’agit d’un acte constitutif de certaines des équivoques, de certaines des ambivalences, bref, des flottements caractéristiques du droit. En établissant ainsi l’enjeu de la textualisation du droit, cet article plaide pour faire de l’écriture juridique un objet d’étude.

Dates and versions

hal-03899000 , version 1 (14-12-2022)

Identifiers

Cite

Vincent Forray. Flottements du droit − Note sur l’écriture juridique. Les Cahiers de droit, 2013, 54 (4), pp.909-940. ⟨10.7202/1020655ar⟩. ⟨hal-03899000⟩

Collections

SCIENCESPO
0 View
0 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More