Mort et religion - Archive ouverte HAL Access content directly
Special Issue Bulletins de l'Observatoire international du religieux Year : 2022

Mort et religion

(1) , (2)
1
2

Abstract

L’Observatoire international du religieux ne s’était pas encore penché sur l’épidémie de la Covid-19, dont la septième vague a touché la France au début de l’été. Nous avons souhaité aborder ce sujet dans ce nouveau numéro, sous l’angle spécifique de la religion et de la mort, en s’interrogeant sur les enjeux soulevés par la pandémie, mais en élargissant également cette question à d’autres thématiques. Si Norbert Elias décrivait la mort au sein de nos sociétés occidentales comme reléguée dans les « coulisses de la vie sociale », force est de constater qu’une telle affirmation ne peut plus être avancée aujourd’hui. La Covid-19 a contraint la société à s’emparer de ce tabou, qui réapparaissait en réalité depuis une trentaine d'années dans le débat public autour des questions liées à l’euthanasie. La pandémie a rappelé trois caractéristiques centrales de la mort dans nos sociétés contemporaines : elle intervient de façon croissante en milieu hospitalier ; elle est de plus en plus individualisée ; les rites mortuaires continuent d’occuper une place centrale, particulièrement les funérailles religieuses, dans un monde pourtant sécularisé ; elle illustre ainsi toute la complexité des recompositions du croire. Sur les trois articles du dossier consacré à la mort et la religion, deux portent sur la pandémie de la Covid 19. Le premier, écrit par Frank Frégosi, s’intéresse plus spécifiquement aux conséquences de l’épidémie sur le deuil dans l’islam. Le second, rédigé par Marie-Frédérique Bacqué, présente les résultats d’une enquête encore en cours – Covideuil. La professeure de psychopathologie y analyse l’impact des restrictions sanitaires sur la fin de vie des individus. Jacques Barou propose dans le troisième article de ce dossier d’aborder la question de la mort et de la religion à partir des populations immigrées de France, en analysant leurs rituels religieux et spirituels mortuaires, loin de tout contexte pandémique. La mort est également au cœur de l’Eclairage de ce nouvel opus. Le décès en mai dernier de la journaliste américano-palestinienne Shireen Abu Akleh nous invite à nous repencher sur le conflit israélo-palestinien, particulièrement au sein de la cité sainte de Jérusalem. Eran Tzidkiyahur ré-inscrit dans le temps long ces tensions et en décrypte les diverses modalités. Il montre à quel point une violence isolée et individuelle peut dériver en conflit généralisé dans un contexte de forte crispation identitaire nationale et religieuse. Enfin, la Ressource de ce numéro porte sur « la mort symbolique » des femmes dans l’Afghanistan des Taliban, à travers l’analyse du décret qu’ils ont adopté le 7 mai 2022 et qui restreint une nouvelle fois les droits de ces dernières. Adam Bazcko propose une étude de ce texte et éclaire sa compréhension en le replaçant dans le contexte liberticide généralisé de ce régime.
Not file

Dates and versions

hal-03884838 , version 1 (05-12-2022)

Identifiers

  • HAL Id : hal-03884838 , version 1

Cite

Alain Dieckhoff, Philippe Portier. Mort et religion. Bulletins de l'Observatoire international du religieux, 38, , 2022. ⟨hal-03884838⟩
0 View
0 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More