Le Groupement universitaire pour la Société des Nations face aux crises des années trente - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Matériaux pour l'histoire de notre temps Year : 2004

Le Groupement universitaire pour la Société des Nations face aux crises des années trente

(1)
1

Abstract

Le GUSDN est né en 1922 avec la volonté de recruter parmi les jeunes, les étudiants, les professeurs et s’intéresse aussi au monde ouvrier. Dynamique en France comme à l’étranger, il contribue à la fondation de la Fédération universitaire internationale pour la SDN – les années 1923-1926 en constituent l’apogée. Dix ans plus tard les conditions ont changé. La SDN connaît ses premières crises. Le GUSDN prend position entre 1931 et 1938 bien que traversé par des crises internes et peinant de plus en plus à se développer. Son dépérissement s’explique d’abord et avant tout par les échecs de l’organisation qu’il défend, victime aussi de l’évolution de la situation politique française, du « vieillissement » de ses cadres, de la concurrence d’autres organisations. Son apport essentiel est peut-être à rechercher ailleurs car le GUSDN, patronné par des aînés comme Henry de Jouvenel, a d’abord été un lieu de formation pour de jeunes gens intéressés par la politique et les questions internationales.
Not file

Dates and versions

hal-03746521 , version 1 (05-08-2022)

Licence

Attribution - NonCommercial - NoDerivatives - CC BY 4.0

Identifiers

Cite

Christian Birebent. Le Groupement universitaire pour la Société des Nations face aux crises des années trente. Matériaux pour l'histoire de notre temps, 2004, Jeunesses et engagements, d’un mai à l’autre (France, 1936-1968), 74, pp.14-19. ⟨10.3406/mat.2004.976⟩. ⟨hal-03746521⟩
3 View
0 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More