Contrôler la gestion déléguée des prisons : Les services de l’administration pénitentiaire face aux partenariats public-privé (1990-2020) - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Champ Pénal Year : 2022

Controlling Prison Outsourcing. State Services Facing Public-Private Partnerships (1990-2020)

Contrôler la gestion déléguée des prisons : Les services de l’administration pénitentiaire face aux partenariats public-privé (1990-2020)

Abstract

Since 1990, the French prison administration has been outsourcing to private companies many tasks, essential to the day-to-day running of prisons, such as maintenance, catering, the canteen, or penal work. This reform positioned prison in the new public management trend through the implementation and circulation of management reforms. The systematic outsourcing very quickly raised the question of its control by the administration itself. The study of the development of prison services specializing in the monitoring of this outsourcing shows how the prison was transformed, involving new professionals specialized in subcontracting issues. We then observe, through three movements over the last thirty years, how a balance of power has gradually been established in the public-private relationship, but also how this reform has participated in the recomposition of complete prison professional groups, thus promoting its acceptance.
Depuis 1990, l’administration pénitentiaire délègue à des entreprises privées de nombreuses missions dites non régaliennes, mais indispensables au fonctionnement quotidien des prisons, comme la maintenance, la restauration, la cantine ou le travail pénal. Au-delà de l’inscription de la prison dans le courant de la nouvelle gestion publique par la mise en œuvre et circulation de réformes gestionnaires, cette sous-traitance institutionnalisée a très rapidement posé la question de son contrôle par l’administration elle-même. L’étude du développement de services pénitentiaires spécialisés dans le suivi et le contrôle de cette gestion déléguée montre alors comment la prison s’est transformée, impliquant de nouveaux professionnels spécialisés dans les questions d’externalisation. On observe alors, par trois mouvements sur les trente dernières années, comment la gestion déléguée s’est diffusée, comment un rapport de force s’est progressivement institué dans la relation public-privé mais également comment le recours au secteur privé – se voyant de plus en plus admis et accepté par les membres de l’administration – a participé à recomposer des groupes professionnels pénitentiaires.
Fichier principal
Vignette du fichier
Rivet_Contrôler la gestion déléguée.pdf (385.31 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

hal-03711263 , version 1 (03-08-2022)

Identifiers

Cite

Nathan Rivet. Contrôler la gestion déléguée des prisons : Les services de l’administration pénitentiaire face aux partenariats public-privé (1990-2020). Champ Pénal, 2022, ⟨10.4000/champpenal.13779⟩. ⟨hal-03711263⟩
54 View
32 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More