Skip to Main content Skip to Navigation
New interface
Reports

L'électorat de la NUPES ou la radicalité dans la divergence

Abstract : Les élections législatives françaises ont vu émerger une alliance électorale de gauche, la Nouvelle Union populaire, écologique et sociale (NUPES) sous l’impulsion de La France insoumise (LFI) et de son leader Jean-Luc Mélenchon. L’analyse de cet électorat, qui provient autant de LFI, du Parti communiste français (PCF), d’Europe-Écologie-Les Verts (EELV) et du Parti socialiste (PS), montre qu’il est davantage ancré des les catégories moyennes assez diplômées mais déclassées que dans les catégories populaires, ces dernières étant bien plus présentes dans les électorats de la droite radicale. Un noyau dur de valeurs unit la NUPES autour d’un faible niveau de libéralisme économique et d’un haut niveau de libéralisme culturel. En revanche, les domaines socio-économiques considérés comme prioritaires varient assez fortement d’une composante politique à l’autre. Le rapport à la démocratie est également contrasté selon l’origine politique des électeurs de la NUPES. Au total, il existe bien une NUPES populaire et une NUPES bourgeoise.
Complete list of metadata

https://hal-sciencespo.archives-ouvertes.fr/hal-03697838
Contributor : LUC ROUBAN Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Friday, June 17, 2022 - 12:28:48 PM
Last modification on : Thursday, June 23, 2022 - 3:48:29 AM

File

Note Cevipof_Electorat NUPES_L...
Publisher files allowed on an open archive

Licence


Distributed under a Creative Commons Attribution - NonCommercial - NoDerivatives 4.0 International License

Identifiers

  • HAL Id : hal-03697838, version 1

Collections

Citation

Luc Rouban. L'électorat de la NUPES ou la radicalité dans la divergence. [Rapport de recherche] Sciences Po; CEVIPOF. 2022, pp.1-8. ⟨hal-03697838⟩

Share

Metrics

Record views

65

Files downloads

33