Suivre (ou non) les recommandations sur l’allaitement : récits de mères espagnoles - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Lien social et Politiques Year : 2020

Suivre (ou non) les recommandations sur l’allaitement : récits de mères espagnoles

(1)
1

Abstract

The WHO describes breastfeeding as “the normal way to provide infants with the nutrients they need for healthy growth” and recommends breastfeeding exclusively on demand for the first six months of the baby. These recommendations on infant feeding are part of a specific health paradigm, which attributes responsibility for health to individuals and emphasizes risk prevention, a paradigm which also joins the idea of parental determinism. Research carried out in Anglo-Saxon countries shows that breastfeeding has become a moral imperative for mothers, and often linked to an ideology of intensive mothering. The aim of this article is twofold: We will first examine whether the standard of breastfeeding is dominant in Spain. Next, we will analyse deviations from the norm and how these deviations are justified and experienced by mothers. Our study is based on qualitative interviews with 56 Spanish mothers in heterosexual couples where the two partners are active in the labour market, interviewed before and after the birth of their first child. Interviews with these women show that breastfeeding is indeed perceived as ideal for babies, but mothers who deviate from the norm use various rationales, some of which question the principles of intensive motherhood.
L’OMS décrit l’allaitement maternel comme « le moyen normal de fournir aux nourrissons les nutriments dont ils ont besoin pour une croissance saine » et recommande l’allaitement au sein exclusivement et à la demande pendant les six premiers mois de l’enfant. Ces recommandations portant sur l’alimentation du nourrisson s’inscrivent dans un paradigme de santé spécifique qui responsabilise les individus et met l’accent sur la prévention des risques, un paradigme qui rejoint également l’idée du déterminisme parental. Les recherches menées dans les pays anglo-saxons montrent que l’allaitement est devenu un impératif moral pour les mères, souvent lié à une idéologie du maternage intensif. Le but de cet article est double. Nous examinerons d’abord si la norme de l’allaitement est dominante en Espagne. Dans un deuxième temps, nous analyserons les écarts à la norme et verrons de quelle manière ces écarts sont justifiés et vécus par les mères. Notre étude se fonde sur des entretiens qualitatifs menés auprès de 56 mères espagnoles en couple hétérosexuel, où les deux partenaires sont actifs sur le marché du travail, lesquelles ont été interrogées avant et après la naissance de leur premier enfant. Les entretiens avec ces femmes montrent que l’allaitement au sein est en effet perçu comme l’idéal pour les bébés, mais que les mères qui s’écartent de la norme utilisent des logiques de justification diverses, dont certaines remettent en question les principes du maternage intensif.

Dates and versions

hal-03697045 , version 1 (16-06-2022)

Identifiers

Cite

Marta Dominguez-Folgueras. Suivre (ou non) les recommandations sur l’allaitement : récits de mères espagnoles. Lien social et Politiques, 2020, 85, pp.152-170. ⟨10.7202/1073746ar⟩. ⟨hal-03697045⟩
6 View
0 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More