Le travail social en Europe (XIXe-XXe siècles) - Archive ouverte HAL Access content directly
Other Publications Encyclopédie d'histoire numérique de l'Europe Year : 2020

Le travail social en Europe (XIXe-XXe siècles)

(1)
1

Abstract

Le travail social se développe en Europe à partir du xixe siècle en se donnant pour mission de soutenir les familles populaires en difficulté. Né en Angleterre, il se diffuse via les réseaux des catholiques et chrétiens sociaux, d’abord en Europe occidentale puis en Europe centrale. Il se professionnalise à partir des années 1920 avec l’apparition des premières assistantes sociales. Le travail social mêle, tout au long du xxe siècle, un travail d’assistance matérielle à la pauvreté et une démarche morale de « réadaptation » des familles populaires. Prenant le relais des initiatives privées, l’État et les administrations publiques encouragent le développement des services sociaux dans les années 1960. Le travail social s’éloigne ainsi progressivement des origines catholiques réformatrices ; sa dimension morale est supplantée par une approche faisant de plus en plus appel aux savoirs de la psychologie et de la psychanalyse.
Fichier principal
Vignette du fichier
2020-Zappi-le-travail-social-en-europe.pdf (129.42 Ko) Télécharger le fichier

Dates and versions

hal-03648459 , version 1 (21-04-2022)

Licence

Attribution - NonCommercial - ShareAlike - CC BY 4.0

Identifiers

Cite

Lola Zappi. Le travail social en Europe (XIXe-XXe siècles). 2020. ⟨hal-03648459⟩
17 View
13 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More