Skip to Main content Skip to Navigation
Book sections

Dilemmes extrêmes et systèmes autonomes

Résumé : L’intelligence artificielle s’affirme ces dernières années comme un enjeu civil et militaire de premier ordre. Mal connue, elle fait par conséquent l’objet d’une inquiétude éthique de la part des citoyens que la théorie normative, revenue en force ces dernières décennies, peine à combler. Dominée par les paradigmes du déontologisme et de l’utilitarisme, cette dernière est en effet traditionnellement associée aux acteurs humains et rend difficilement compte des spécificités de ces nouvelles formes d’intelligences. En guise d’illustration, les cas des systèmes d’armes létaux et des voitures dits « autonomes », confrontés à des dilemmes extrêmes, sont révélateurs d’incompréhensions et d’impasses. Le présent article souhaite mettre en exergue ces limites et témoigner ainsi de la légitimité d’une éthique de l’intelligence artificielle enfin émancipée de ces archétypes.
Complete list of metadata

https://hal-sciencespo.archives-ouvertes.fr/hal-03647451
Contributor : Dorian Ryser Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Wednesday, April 20, 2022 - 3:26:46 PM
Last modification on : Thursday, April 21, 2022 - 3:34:46 AM

Identifiers

Collections

Citation

Etienne Dignat. Dilemmes extrêmes et systèmes autonomes. Emmanuel Hirsch (dir.). Traité de bioéthique. IV - Les nouveaux territoires de la bioéthique., Érès, pp.593-605, 2018, ⟨10.3917/eres.hirsc.2018.01.0593⟩. ⟨hal-03647451⟩

Share

Metrics

Record views

2