Villes, société civile et universités, des acteurs de l’accueil des réfugiés devenus incontournables - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Les Dossiers du CERI Year : 2022

Villes, société civile et universités, des acteurs de l’accueil des réfugiés devenus incontournables

(1) ,
1

Abstract

La crise ukrainienne a jeté sur les routes de l’exil plus de 4 millions de personnes1. Environ 10 000 arrivent chaque jour à Berlin. En France, l’administration prévoit l’arrivée de 100 000 réfugiés. A ce jour, 18 000 cartes individuelles et familiales de protection temporaire2 ont été délivrées, concernant 35 000 personnes au total. A cet afflux, il faut ajouter une hausse probable des demandeurs d’asile en provenance de Russie qui n’auront toutefois pas droit au statut de protection temporaire. Aucun dispositif d’accueil et d’hébergement national n’est dimensionné pour faire face à ce type de situation. A la rigidité juridique s’ajoute la temporalité de l’action administrative, trop lente et inadaptée aux situations d’urgence. Dans ce contexte, les pouvoirs publics n’ont d’autres choix que de s’en remettre aux acteurs locaux, que ceux-ci soient publics (municipalités et préfectures) ou associatifs. Cette place croissante accordée aux acteurs locaux transforme la gouvernance de l’asile. Nous présentons brièvement la montée en puissance de trois d’entre eux : les municipalités, les associations, les universités.
Fichier principal
Vignette du fichier
2022-04_lacroix-thouez_ukraine_dossiers-du-ceri.pdf (160.11 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

hal-03643117 , version 1 (15-04-2022)

Identifiers

  • HAL Id : hal-03643117 , version 1

Cite

Thomas Lacroix, Colleen Thouez. Villes, société civile et universités, des acteurs de l’accueil des réfugiés devenus incontournables. Les Dossiers du CERI, 2022, Dossier « Ukraine : la guerre de Poutine », avril 2022. ⟨hal-03643117⟩
52 View
21 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More