Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

La gestion de la qualité dans l'industrie automobile : Les vertus de l'opacité

Résumé : En consacrant la transformation du statut du client dans l'entreprise, le management par la qualité totale devient un vecteur puissant de mise en ordre organisationnelle. L'analyse des politiques de qualité totale chez un constructeur automobile fait ressortir l'ambivalence des exigences adressées aux individus dans ce nouveau contexte : renforcement des injonctions et des prescriptions, d'un coté, sollicitation de l'initiative et de la responsabilité, de l'autre, selon un schéma de conformation aux exigences de traçabilité et de dévoilement des actions. La pratique montre que la résolution de ces contradictions passe par la reconstitution d'un minimum d'opacité organisationnelle. En défiant les exigences de transparence, les opérateurs s'efforcent de desserrer le coût des nouveaux dispositifs de contrôle de nature à entraver les prises d'initiatives, en même temps qu'ils réintroduisent une plus grande flexibilité dans le fonctionnement productif. En cela, les processus d' opacification de
Document type :
Journal articles
Complete list of metadata

https://hal-sciencespo.archives-ouvertes.fr/hal-03612128
Contributor : Spire Sciences Po Institutional Repository Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Thursday, March 17, 2022 - 3:16:26 PM
Last modification on : Thursday, September 22, 2022 - 10:21:55 AM

Identifiers

Collections

Citation

Gwenaële Rot. La gestion de la qualité dans l'industrie automobile : Les vertus de l'opacité. Sciences de la Société, Presses universitaires du Midi, 1999, pp.19-34. ⟨10.3406/sciso.1999.1411⟩. ⟨hal-03612128⟩

Share

Metrics

Record views

6