Les Temporalités du Journalisme - Archive ouverte HAL Access content directly
Special Issue Temporalités : revue de sciences sociales et humaines Year : 2016

Les Temporalités du Journalisme

(1) , (2)
1
2

Abstract

Dans la mesure où le journalisme correspond à une activité de production d’information, ses enjeux sont fondamentalement temporels. Comme le rappellent Alban Bensa et Éric Fassin dans leur introduction au dossier que consacrait la revue Terrain à la notion d’« événement » en 2002, le discours médiatique fait fond avec aisance sur l’« événement » en tant qu’il constitue une rupture d’intelligibilité : mieux, c’est là son projet même – contrairement à des sciences sociales accoutumées à prêter attention aux structures et à leur permanence dans la longue durée, et à ce titre gênées pour appréhender de telles césures. À certains égards, le journalisme travaille la temporalité, qu’il s’agisse de ses perturbations (dans le cas de « l’événement »), de ses répétitions (comme le montrent ces sujets récurrents que le jargon professionnel nomme « marronniers »), de son anticipation (quand des reportages se succèdent tout en convergeant vers un même point, e.g. une élection) ou de ses rebondissements (les exemples de « feuilletons médiatiques » abondent). (premières lignes de l'introduction)
Not file

Dates and versions

hal-03608712 , version 1 (15-03-2022)

Identifiers

Cite

Olivier Pilmis, Nicolas Robette. Les Temporalités du Journalisme. Temporalités : revue de sciences sociales et humaines, 23, Laboratoire Printemps, pp.119, 2016. ⟨hal-03608712⟩
10 View
0 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More