L’énigme de la population au Liban - Archive ouverte HAL Access content directly
Book Sections Year : 2018

L’énigme de la population au Liban

Abstract

De toutes les incertitudes qui entourent les statistiques au Liban, celle qui touche à la population libanaise est assurément l’une des plus sensibles et constitue pour cet atlas un véritable défi. Alors qu’aucun recensement n’a été organisé depuis 1932, l’état‑civil est le plus souvent tenu dans la localité d’origine des individus, sans rapport avec leur résidence actuelle au Liban ou à l’étranger. Le dernier dénombrement des immeubles et établissements date de 2004, et d’autres enquêtes par sondage sur cette base ont été menées en 2007 et en 2009, qui ont permis à l’administration des statistiques de proposer une évaluation de la population résidente au Liban par mohafazat (uniquement en pourcentage en 2009). Ces chiffres montrent une décroissance surprenante de 1997 à 2004, puis une stagnation. Ils ont été critiqués pour leur opacité. Deux points restent obscurs...
Not file

Dates and versions

hal-03605630 , version 1 (11-03-2022)

Identifiers

Cite

Bruno Dewailly. L’énigme de la population au Liban. Eric Verdeil; Eric Verdeil; Ghaleb Faour; Mouin Hamzé. Atlas du Liban. Les nouveaux défis, Institut français du Proche-Orient; CNRS Liban, pp.20 - 21, 2018, 9782351595442. ⟨hal-03605630⟩
51 View
0 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More