HAL will be down for maintenance from Friday, June 10 at 4pm through Monday, June 13 at 9am. More information
Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

Vers une externalisation de l'asile

Résumé : La politique européenne d’immigration a pris un tournant sécuritaire, confirmé par les sommets de Séville (2002) et de Thessalonique (2003) qui font du contrôle des frontières un objectif prioritaire de l’Union. Au sommet de Séville, la création de garde-frontières européens avait été proposée pour lutter plus efficacement contre l’immigration clandestine. L’idée de responsabiliser les Etats du Sud, en conditionnant l’aide qui leur est accordée à leur coopération au contrôle des irréguliers y fut finalement repoussée par la France et la Suède. Or un pas supplémentaire a été franchi avec la proposition britannique de créer des lieux de rétention pour étrangers dans la presque totalité des pays européens et aux abords de l’Europe, dans les Etats riverains : la création de camps pour demandeurs d’asile en attente de visas. Il s’agit là, au début du vingt-et-unième siècle, de méthodes de rétention interne et externe, hors de la vue des citoyens, au mépris des principes fondamentaux des droits de l’homme, brouillant un peu plus les frontières de l’Europe (...).
Document type :
Journal articles
Complete list of metadata

https://hal-sciencespo.archives-ouvertes.fr/hal-03604157
Contributor : Spire Sciences Po Institutional Repository Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Thursday, March 10, 2022 - 11:43:44 AM
Last modification on : Friday, March 11, 2022 - 3:32:01 AM

Identifiers

Collections

Citation

Catherine Wihtol de Wenden. Vers une externalisation de l'asile. Revue Projet, Centre de recherche et d'action sociales (C.E.R.A.S ), 2005, pp.19 - 25. ⟨hal-03604157⟩

Share

Metrics

Record views

3