HAL will be down for maintenance from Friday, June 10 at 4pm through Monday, June 13 at 9am. More information
Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

Accords d'Evian : un si long bras de fer

Abstract : Le 18 mars 1962, l'Algérie et la France signent l'arrêt du conflit. L'épilogue d'une guerre sanglante et d'interminables négociations, marquées, de part et d'autre, par des blocages et des violences. Depuis 1954, les gouvernements français successifs cherchent une solution (loi-cadre, fédération nord-africaine, troisième force...) et essaient de sortir de la guerre par le recours à des intermédiaires à Tunis ou au Caire. Dès le 23 octobre 1958, de Gaulle offre la « paix des braves » sans pour autant reconnaître le Gouvernement provisoire de la République algérienne (GPRA, créé un mois plus tôt), tandis que les contacts se multiplient par l'intermédiaire de journalistes, de courtiers bénévoles ou involontaires. Le tournant se situe après le discours de De Gaulle sur l'autodétermination, le 16 septembre 1959, qui propose aux Algériens le choix entre trois options : la sécession, la francisation et une solution de compromis, le gouvernement des Algériens par les Algériens, en union étroite avec la France, solution qui a sa faveur. Après l'échec de la « paix séparée » [quand la France tente de négocier avec Si Salah, un chef militaire algérien] [...]
Complete list of metadata

https://hal-sciencespo.archives-ouvertes.fr/hal-03597542
Contributor : Carole Giry Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Friday, March 4, 2022 - 11:58:45 AM
Last modification on : Saturday, March 5, 2022 - 3:24:56 AM

Identifiers

  • HAL Id : hal-03597542, version 1

Collections

Citation

Vaïsse Maurice. Accords d'Evian : un si long bras de fer. Historia, Le Point, 2022, pp.26-33. ⟨hal-03597542⟩

Share

Metrics

Record views

12