Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

Trop de fonctionnaires territoriaux ? : Dits et non-dits d’une fausse évidence

Résumé : Le nombre croissant de fonctionnaires tend à être considéré comme la principale raison de l’augmentation de la masse salariale dans les collectivités territoriales. Limiter celle-ci passerait nécessairement par sa réduction. Cet article analyse les conditions cognitives (comment sont produits ces chiffres ?) et les ressorts sociaux (qui sont les entrepreneurs de cette cause ?) de ce diagnostic bien installé dans les discours publics. En associant sociologie de la quantification et sociologie des problèmes publics, il met au jour les bases réductionnistes sur lesquelles repose ce diagnostic. Ce dernier est autant le produit de la raison comptable qui oriente aujourd’hui l’action publique que des tensions entre collectivités et État pour le gouvernement du « local ».
Document type :
Journal articles
Complete list of metadata

https://hal-sciencespo.archives-ouvertes.fr/hal-03592622
Contributor : Spire Sciences Po Institutional Repository Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Tuesday, March 1, 2022 - 2:46:00 PM
Last modification on : Saturday, March 5, 2022 - 3:29:11 AM

Identifiers

Citation

Emilie Biland. Trop de fonctionnaires territoriaux ? : Dits et non-dits d’une fausse évidence. Revue française d'administration publique, ENA, 2017, pp.765 - 781. ⟨10.3917/rfap.164.0765⟩. ⟨hal-03592622⟩

Share

Metrics

Record views

13