HAL will be down for maintenance from Friday, June 10 at 4pm through Monday, June 13 at 9am. More information
Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

La sociologie critique du travail social par les apprentis sociologues : Rompre avec les homologues de classe puis revenir vers eux

Résumé : Fondé sur deux recherches menées dans les années 2000 – l’une réalisée à partir d’une enquête sur la mise en place du RMI (Revenu minimum d’insertion) en Catalogne et l’autre sur l’étude du « problème des jeunes qui posent problème » à partir d’une enquête dans une zone populaire de Paris –, cet article propose de réfléchir au rapport entre les "normes de la sociologie du travail social et ceux qui la font". Se situant dans la continuité des sociologues francophones développant un point de vue critique sur l’univers du travail social, les auteurs considèrent que cette critique n’a que peu d’intérêt sociologique si elle n’explicite pas ce qui la « motive ». Cela étant, le retour qu’ils opèrent sur leurs trajectoires apporte des éclairages sur les ressorts de ce type de recherches qui participe au discrédit du travail social comme discipline scientifique.
Complete list of metadata

https://hal-sciencespo.archives-ouvertes.fr/hal-03585212
Contributor : Spire Sciences Po Institutional Repository Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Wednesday, February 23, 2022 - 9:02:35 AM
Last modification on : Tuesday, March 1, 2022 - 11:28:03 AM

Identifiers

Collections

Citation

Joan Cortinas. La sociologie critique du travail social par les apprentis sociologues : Rompre avec les homologues de classe puis revenir vers eux. Pensée Plurielle - Parole, pratiques et réflexions du social , Haute École Charleroi-Europe / De Boeck Supérieur, 2012, 12 (30-31), pp.153 - 164. ⟨hal-03585212⟩

Share

Metrics

Record views

4