Le nombre dans la politique moderne - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Hermès, La Revue - Cognition, communication, politique Year : 1989

Le nombre dans la politique moderne

Abstract

Du nombre, pour l'État, à la conscience d'être du Nombre, face à l'État, c'est finalement l'enjeu de la représentation démocratique qui traverse une grande tradition: celle de la statistique sociale, dès le XVIIe siècle, jusqu'aux actuels sondages d'opinion. C'est aussi la question de la publicité du Nombre, à l'origine de la divergence entre la statistique de l'État (INSEE), et la statistique du corps social (les Instituts de sondage). The Role of Numbers in Modern Politics. The problem of « numbers » is consubstantial to that of Representation in Democratic regimes. It involves a grand tradition, that of « social statistics », which goes from the XVII th century, up to the contemporary reliance on opinion polls. This problem extends to that of the publicity given to numbers, a problem which triggered the separation between state statistics (INSEE), and social statistics (Polling institutes).
Fichier principal
Vignette du fichier
herm-004-0159.pdf (2.84 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Publisher files allowed on an open archive

Dates and versions

hal-03584557 , version 1 (22-02-2022)

Identifiers

Cite

Dominique Reynié. Le nombre dans la politique moderne. Hermès, La Revue - Cognition, communication, politique, 1989, 4, pp.159 - 164. ⟨10.4267/2042/15406⟩. ⟨hal-03584557⟩
7 View
13 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More