Les fondateurs oubliés. Durkheim, Simmel, Weber, Mauss et les relations internationales - Archive ouverte HAL Access content directly
Books Year : 2006

Les fondateurs oubliés. Durkheim, Simmel, Weber, Mauss et les relations internationales

(1)
1

Abstract

Durkheim, Simmel, Weber ou Mauss n'ont-ils donc rien écrit sur les relations internationales ? Leurs recherches s'arrêtent-elles aux frontières des " sociétés " entendues comme nationales ? Battant en brèche une idée trop répandue, cet ouvrage rend compte de l'apport incontestable des pères fondateurs de la sociologie sur des questions telles que la guerre entre Etats, la relation de l'individu à l'humanité ou l'évolution morphologique des nations : c'est Emile Durkheim analysant les carences " organiques " de la société internationale, Georg Simmel étudiant l'ambivalence des conduites conflictuelles ou coopératives adoptées par les acteurs des relations internationales, Max Weber promouvant l'approche réaliste, Marcel Mauss examinant les particularités du " milieu " international, entre intégration et fragmentation. Comment ces auteurs ont-ils appréhendé ce champ d'étude ? A partir de quels outils méthodologiques et conceptuels ? Que révèle la comparaison de leurs différentes analyses ? Quels enrichissements leur lecture nous apporte-t-elle pour penser les relations internationales aujourd'hui ? C'est à un dialogue entre sociologues classiques et contemporains que ce livre invite avec la présentation de ces fondateurs " oubliés ". (Présentation de l'éditeur)
Not file

Dates and versions

hal-03583757 , version 1 (22-02-2022)

Identifiers

Cite

Frédéric Ramel. Les fondateurs oubliés. Durkheim, Simmel, Weber, Mauss et les relations internationales. Presses Universitaires de France, pp.117, 2006, Sociologies. ⟨hal-03583757⟩
20 View
0 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More