Violence et mobilisations: les fabriques coercitives du politiques - Archive ouverte HAL Access content directly
Special Issue European Journal of Turkish Studies. Social Sciences on Contemporary Turkey Year : 2012

Violence et mobilisations: les fabriques coercitives du politiques

Abstract

L’encadrement administratif et la répression policière des manifestations de rue, des défilés pétitionnaires, des processions rituelles ou des grèves, l’expérience carcérale, voire le recours à la coercition physique et à l’usage de la torture, ou encore les formes concrètes de la régulation économique, financière et sociale se traduisent par une série d’effets sur les modalités d’entrée en militantisme. Comment évaluer ces effets ?
Not file

Dates and versions

hal-03583174 , version 1 (21-02-2022)

Identifiers

Cite

Elise Massicard. Violence et mobilisations: les fabriques coercitives du politiques. European Journal of Turkish Studies. Social Sciences on Contemporary Turkey, 15, 2012. ⟨hal-03583174⟩
5 View
0 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More