Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

Meetings de fin de campagne au Mexique et ethnographie des milieux partisans

Résumé : Les meetings donnent à voir comment les partis inscrivent leurs identités partisanes dans l’espace urbain, mais également comment cette inscription dans l’espace urbain est, en retour, productrice d’identité(s) partisane(s). L’analyse ethnographique, combinée à la réalisation d’entretiens et d’une enquête par questionnaires, a permis de comprendre de plus près les reconfigurations du militantisme et des milieux partisans des trois principaux partis du Mexique : l’affirmation des appareils locaux (« la structure territoriale ») face aux structures corporatistes dans le cas du PRI ; l’émergence d’entrepreneurs de mobilisation indépendants dans le cas du PAN (et ce malgré la force de l’appareil du parti) ; la diversité de l’encadrement militant et le lien lâche au label partisan dans le cas du PRD. Ce travail a aussi mis en relief les variations des ethos et des sociabilités militantes en fonction des partis, ainsi que l’importance variable de la famille ou des réseaux affinitaires. Enfin, il permet de mieux comprendre comment la mobilisation partisane repose aussi sur l’existence d’une « économie morale » : un ensemble spécifique d’appréciations normatives, par nature ambivalentes, concernant le rapport au parti et à ses ressources.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadata

https://hal-sciencespo.archives-ouvertes.fr/hal-03582806
Contributor : Spire Sciences Po Institutional Repository Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Monday, February 21, 2022 - 2:28:14 PM
Last modification on : Friday, March 25, 2022 - 3:58:56 AM

File

pox-085-0149.pdf
Publisher files allowed on an open archive

Identifiers

Collections

Citation

Hélène Combes. Meetings de fin de campagne au Mexique et ethnographie des milieux partisans. Politix, De Boeck Supérieur, 2009, 1 (85), pp.149 - 179. ⟨hal-03582806⟩

Share

Metrics

Record views

1

Files downloads

1