Un consentement négocié : l’administration et les plaintes des contribuables en Seine-et-Oise (1860-1914) - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Tracés : Revue de Sciences Humaines Year : 2008

Un consentement négocié : l’administration et les plaintes des contribuables en Seine-et-Oise (1860-1914)

(1)
1
Nicolas Delalande
  • Function : Author
  • PersonId : 1073733
  • IdRef : 140404309

Abstract

Pourquoi les individus consentent-ils à payer l’impôt ? Érigé en principe fondateur de la modernité politique par la Révolution française, le consentement à l’impôt est appréhendé dans cet article à partir d’une analyse microsociale des plaintes et des réclamations formulées par les contribuables de l’ancien département de Seine-et-Oise, des années 1860 à la première guerre mondiale. Dans la lignée de travaux de science politique critiques à l’égard du réductionnisme des théories du choix rationnel, cette étude de cas insiste sur le rôle de la confiance et montre que le consentement est constamment négocié, au travers d’épreuves qui permettent d’expliciter à quelles conditions les contribuables sont prêts à se soumettre à l’obligation fiscale.
Fichier principal
Vignette du fichier
traces-373-14-un-consentement-negocie-l-administration-et-les-plaintes-des-contribuables-en-seine-et-oise-1860-1914.pdf (157.42 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Publisher files allowed on an open archive

Dates and versions

hal-03582181 , version 1 (21-02-2022)

Identifiers

Cite

Nicolas Delalande. Un consentement négocié : l’administration et les plaintes des contribuables en Seine-et-Oise (1860-1914). Tracés : Revue de Sciences Humaines, 2008, 14, pp.43 - 54. ⟨hal-03582181⟩
3 View
9 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More