Jaurès, les socialistes et l'impôt : les incertitudes du discours républicain - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Jean Jaurès cahiers trimestriels Year : 2010

Jaurès, les socialistes et l'impôt : les incertitudes du discours républicain

(1)
1
Nicolas Delalande
  • Function : Author
  • PersonId : 1073733
  • IdRef : 140404309

Abstract

A en croire Yves Guyot, économiste libéral, député et ministre, les socialistes auraient toujours eu pour intention d’utiliser l’impôt à des fins de révolution sociale, tels des pillards irrespectueux de la liberté individuelle et de la propriété. Cette diabolisation caricaturale, qui illustre bien la peur que ressentent les intellectuels libéraux face à l’avènement des masses à la fin du XIXe siècle, semble avoir connu une longue postérité au cours du XXe siècle. Il est courant d’attribuer aux socialistes la volonté de taxer fortement les riches, tandis que les partis modérés et de droite seraient les défenseurs résolus de la modération fiscale. Cette opposition entre deux cultures politiques de l’impôt est en grande partie une construction du XXe siècle, qui s’est forgée dans les moments où la gauche a exercé le pouvoir (en 1924-1926, en 1936, en 1981, plus particulièrement), le plus souvent sous l’effet des critiques adressées par la droite contre l’injustice et l’inefficacité des politiques de redistribution (...).
Not file

Dates and versions

hal-03582178 , version 1 (21-02-2022)

Identifiers

Cite

Nicolas Delalande. Jaurès, les socialistes et l'impôt : les incertitudes du discours républicain : Conférence Jaurès 2010. Jean Jaurès cahiers trimestriels, 2010, 197, pp.3 - 26. ⟨hal-03582178⟩

Collections

SCIENCESPO CHSP
5 View
0 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More