Skip to Main content Skip to Navigation
Reports

Vers la fin de l’« exception » religieuse américaine ?

Résumé : Depuis son élection à la présidence des États-Unis en novembre 2016, Donald Trump n´a eu de cesse d´afficher sa proximité avec les Américains protestants évangéliques, dont 80% ont voté pour lui et continuent encore aujourd’hui, malgré les scandales, à lui témoigner un soutien quasi sans faille. Ces développements récents semblent donc confirmer l´importance sociale et politique si particulière de la religion aux États-Unis, un pays couramment présenté comme l´ « exception » occidentale au processus de sécularisation, qui sous-tend un déclin des croyances, des pratiques et des appartenances confessionnelles à mesure de la modernisation démocratique, technologique et industrielle des sociétés. Mais si la disparité entre l´Europe de l´Ouest et les États-Unis en termes de religiosité reste effectivement importante aujourd’hui, les enquêtes récentes laissent pourtant entrevoir une reconfiguration, sinon un affaissement, des schémas religieux traditionnels outre-Atlantique. Dans quelle mesure, dès lors, peut-on observer les signes d´un « réalignement » du pays sur l´Europe de l´Ouest à l´égard des dynamiques de sécularisation? Le « déclin » religieux des États-Unis, si souvent prophétisé au cours de l´histoire, est-il finalement en voie d´accomplissement au début du XXIe siècle ?
Complete list of metadata

https://hal-sciencespo.archives-ouvertes.fr/hal-03579516
Contributor : Spire Sciences Po Institutional Repository Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Friday, February 18, 2022 - 10:14:15 AM
Last modification on : Saturday, February 19, 2022 - 3:37:39 AM

Identifiers

Collections

Citation

Amandine Barb, Gilles Leboucher. Vers la fin de l’« exception » religieuse américaine ?. [Rapport de recherche] Centre de recherches internationales; Groupe Sociétés, Religions, Laïcités. 2019, pp.en ligne. ⟨hal-03579516⟩

Share

Metrics

Record views

3