Ennahdha, s'intégrer sans se perdre : les fruits incertains de la spécialisation - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Bulletins de l'Observatoire international du religieux Year : 2018

Ennahdha, s'intégrer sans se perdre : les fruits incertains de la spécialisation

(1)
1

Abstract

La position politique du parti Ennahdha (" La Renaissance "), que l'on qualifiera pour le moment d'islamiste, est à l'image de la poursuite de la transition tunisienne : consolidée dans sa dimension institutionnelle formelle, mais précaire dans sa dynamique politique nationale et régionale. En effet, le parti longtemps confiné dans l'illégalité, voire la clandestinité, depuis sa création en 1981 (sous l'appellation Mouvement de la Tendance islamique, MTI), est à présent le pôle le plus stable d'une coalition gouvernementale dont l'autre pôle est Nidaa Tounes (" L'appel de Tunisie "), fondé en 2012 à l'initiative de Béji Caïd Essebsi, lui-même élu à la présidence de la République en décembre 2014...
Not file

Dates and versions

hal-03579396 , version 1 (18-02-2022)

Licence

Attribution - NonCommercial - NoDerivatives - CC BY 4.0

Identifiers

Cite

Thierry Bresillon. Ennahdha, s'intégrer sans se perdre : les fruits incertains de la spécialisation. Bulletins de l'Observatoire international du religieux, 2018, N° 15. ⟨hal-03579396⟩
7 View
0 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More