Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

De la difficulté d'être historien du temps présent : entre histoire nationale et histoire-monde

Résumé : Il s’agit ici d’évoquer une donnée rarement mentionnée dans les considérations historiographiques et épistémologiques concernant l’histoire du temps présent : la difficulté à nommer les phénomènes étudiés. Une telle difficulté est d’autant dirimante que, dans le cas de l’histoire de l’État-nation France, celui-ci a connu au cours du second XXe siècle un véritable basculement anthropologique, dont les différentes facettes doivent être historicisées. De surcroît, cet État-nation, durant la même période, s’est trouvé enserré dans de nouveaux jeux d’échelles, avec notamment une réelle connexion avec l’histoire-monde. Un tel constat a, bien sûr, des conséquences multiples, évoquées ici.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadata

https://hal-sciencespo.archives-ouvertes.fr/hal-03574266
Contributor : Spire Sciences Po Institutional Repository Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Tuesday, February 15, 2022 - 9:25:57 AM
Last modification on : Wednesday, August 17, 2022 - 5:23:59 PM
Long-term archiving on: : Monday, May 16, 2022 - 7:14:15 PM

File

2014-sirinelli-de-la-difficult...
Publisher files allowed on an open archive

Identifiers

Collections

Citation

Jean-François Sirinelli. De la difficulté d'être historien du temps présent : entre histoire nationale et histoire-monde. Histoire@Politique : revue du Centre d'histoire de Sciences Po, Centre d'histoire de Sciences Po, 2014, ⟨10.3917/hp.024.0153⟩. ⟨hal-03574266⟩

Share

Metrics

Record views

8

Files downloads

8