HAL will be down for maintenance from Friday, June 10 at 4pm through Monday, June 13 at 9am. More information
Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

Chez soi ? Lieux intimes et ambivalences du droit

Résumé : Comment le droit, qui comme les ondes nous environne constamment sans que nous y songions, appréhende-t-il l’intérieur du logis ? Lui confère-t-il un statut spécifique et si oui lequel ? Comment concilie-t-on le fait qu’aucun lieu n’est véritablement soustrait à la loi et le souci de protéger l’intérieur de l’habitation, regardé comme différent des autres lieux en ce qu’il abrite l’intime ? Au XXe siècle, la notion de vie privée, maintenant bien assise dans quelques pays – dont le nôtre – est venue étendre et fortifier cette forme de liberté individuelle et la protection qu’elle appelle. Dans un mouvement complexe, épousant avec un certain décalage celui des mentalités, la règle de droit a, pour l’essentiel, limité – et simultanément, mais dans une bien moindre mesure, étendu – le droit de regard de la collectivité sur ce qui se déroule dans le secret des maisons. Le droit ne regarde cependant pas toutes les chambres de la même façon, comme si leur nature juridique, cessant d’être univoque, pouvait varier en partie en fonction de la règle qui les éclaire ; ainsi la chambre d’hôtel, pourtant lieu intime et clos, n’est-elle pas considérée exactement comme celle de la maison.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadata

https://hal-sciencespo.archives-ouvertes.fr/hal-03574202
Contributor : Spire Sciences Po Institutional Repository Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Tuesday, February 15, 2022 - 8:50:13 AM
Last modification on : Wednesday, February 16, 2022 - 3:46:15 AM

Identifiers

Collections

Citation

Dany Cohen. Chez soi ? Lieux intimes et ambivalences du droit. Le visiteur, Société française des architectes, 2014. ⟨hal-03574202⟩

Share

Metrics

Record views

5