Compte-rendu de l'ouvrage "Eleonora Elguezabal, Frontières urbaines. Les mondes so-ciaux des copropriétés fermées, Rennes, PUR, 2015" - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Sociologie du Travail Year : 2017

Compte-rendu de l'ouvrage "Eleonora Elguezabal, Frontières urbaines. Les mondes so-ciaux des copropriétés fermées, Rennes, PUR, 2015"

Abstract

Le débat autour des gated communities (communautés fermées) et de la fortification, la fragmentation ou encore la dualisation de la ville s’est d’abord développé aux États-Unis à la fin des années 1990, avant de s’exporter en Amérique Latine dans les années 2000 et de s’immiscer progressivement dans d’autres parties du monde, notamment en Europe. Dans cet ouvrage issu de sa thèse, Eleonora Elguezabal cherche à déconstruire le concept de gated communities à travers l’analyse d’un type spécifique d’ensembles résidentiels fermés apparu à Buenos Aires : les torres, copropriétés fermées verticales, situées dans des quartiers centraux et généralement dotées d’équipements collectifs.

Dates and versions

hal-03571031 , version 1 (13-02-2022)

Identifiers

Cite

Lorraine Bozouls. Compte-rendu de l'ouvrage "Eleonora Elguezabal, Frontières urbaines. Les mondes so-ciaux des copropriétés fermées, Rennes, PUR, 2015". Sociologie du Travail, 2017, 59 (1), pp.en ligne. ⟨10.4000/sdt.426⟩. ⟨hal-03571031⟩
12 View
0 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More