HAL will be down for maintenance from Friday, June 10 at 4pm through Monday, June 13 at 9am. More information
Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

L’(in)action publique face aux squats discrets à Paris et à Madrid

Résumé : Si les travaux sur les squats en Europe sont abondants, ils portent plus aisément sur les « centres sociaux » et laissent bien souvent de côté les squats « discrets » qui ne correspondent pas nécessairement à des formes de protestation ouverte : ceux qui sont le fait de populations très précaires, pour des périodes courtes, ou de « trafics », et exclusivement dédiés au logement. Nous proposons d’intégrer ces squats discrets aux typologies européennes par une exploration des modes de gouvernance construits autour de ces occupations, dans les régions parisienne et madrilène. Nous montrons que leur discrétion, liée à l’absence de constitution d’un savoir et de bases de données par les acteurs et les chercheurs, empêche l’émergence d’un problème public et l’institutionnalisation de politiques publiques les prenant pour cible. Cet article s’inscrit à la croisée de la littérature sur les squats et de celle sur l’action publique, plus particulièrement celle s’intéressant à la mise sur agenda de problèmes publics.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadata

https://hal-sciencespo.archives-ouvertes.fr/hal-03568493
Contributor : Spire Sciences Po Institutional Repository Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Saturday, February 12, 2022 - 1:42:34 PM
Last modification on : Sunday, February 13, 2022 - 3:42:52 AM

Identifiers

Collections

Citation

Thomas Aguilera. L’(in)action publique face aux squats discrets à Paris et à Madrid. Métropoles, 2014. ⟨hal-03568493⟩

Share

Metrics

Record views

4