Les temporalités de l’européanisation - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Temporalités : revue de sciences sociales et humaines Year : 2014

Les temporalités de l’européanisation

(1) , (1, 2)
1
2

Abstract

L’échec du sommet de Vilnius, à la fin de 2013, et les récents événements ukrainiens ont mis en évidence les conséquences liées au refus de la prise en compte de l’histoire des partenaires dans la négociation que développe l’Union européenne avec ses voisins orientaux. Ils montrent que les expériences collectives alimentées à des sources historiques différentes sont autant de ressources que les acteurs mobilisent pour faire valoir d’autres dimensions temporelles. Sans une communauté de références partagées, à la base des intérêts collectifs, les asymétries entre les joueurs ne peuvent que croître. L’examen du processus d’élargissement et celui de la Politique européenne de voisinage mettent en valeur les limites de la stratégie de la Commission quand elle prétend s’appuyer sur la socialisation des élites pour contrer les conflits. Les résultats se mesurent en termes de déclarations sans suite quand les idées constitutives de l’UE et le transfert des compétences ne sont d’aucun poids. L’analyse des deux séquences permet de conclure que les temporalités sont un enjeu de la négociation et que l’ « européanisation » n’est pas le modèle de toute négociation possible. (Résumé de l'éditeur)

Dates and versions

hal-03568487 , version 1 (12-02-2022)

Identifiers

Cite

François Bafoil, Bernd Weber. Les temporalités de l’européanisation. Temporalités : revue de sciences sociales et humaines, 2014, 19, ⟨10.4000/temporalites.2714⟩. ⟨hal-03568487⟩
4 View
0 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More