Skip to Main content Skip to Navigation
New interface
Journal articles

La politique antiraciste du Parti communiste des États-Unis dans les années 1930

Résumé : Le marxisme et le mouvement ouvrier sont loin d’avoir toujours donné toute sa place à l’oppression raciale. La notion abstraite de « classe ouvrière » a souvent fait écran sur les rapports d’oppression réels qui traversent le prolétariat. Cette faiblesse a parfois été surmontée au prix d’un profond travail autocritique. C’est le cas du Parti communiste états-unien qui, confronté à une classe ouvrière racialement stratifiée, a développé une réflexion théorique et une pratique politique particulièrement novatrice sur la question raciale. Loren Balhorn retrace l’histoire qui a fait du mouvement ouvrier révolutionnaire américain un véritable laboratoire de la lutte de libération noire.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadata

https://hal-sciencespo.archives-ouvertes.fr/hal-03568414
Contributor : Spire Sciences Po Institutional Repository Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Saturday, February 12, 2022 - 12:58:41 PM
Last modification on : Friday, March 25, 2022 - 3:31:02 AM
Long-term archiving on: : Friday, May 13, 2022 - 6:16:28 PM

File

revueperiode.net-la-politique-...
Publisher files allowed on an open archive

Identifiers

Collections

Citation

Selim Nadi, Loren Balhorn. La politique antiraciste du Parti communiste des États-Unis dans les années 1930. Période, 2014. ⟨hal-03568414⟩

Share

Metrics

Record views

5

Files downloads

17