Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

Un "marxisme sans garanties" : Stuart Hall et ce pourquoi la race compte

Résumé : Stuart Hall mérite d'être lu. Trop longtemps appréhendé avec soupçon par les marxistes plus traditionnels, toujours suspect d'avoir trop concédé au « postmodernisme » et de s'être éloigné du marxisme, Satnam Virdee propose ici de lire l'œuvre de Hall comme une contribution matérialiste cruciale pour comprendre le racisme. Le grand mérite de Hall est d'avoir, selon Virdee, rapproché deux points de vue antithétiques sur la conscience de classe et l'idéologie : Althusser et E.P. Thompson. À rebours des querelles d'écoles au sein du marxisme, Satnam Virdee ébauche les points sur lesquels Hall s'est montré particulièrement fécond, ainsi que les limites de son travail pionnier. Satnam Virdee est professeur de sociologie à l'université de Glasgow. Il est notamment l'auteur de Racism, Class and the Racialized Outsider (2014).
Document type :
Journal articles
Complete list of metadata

https://hal-sciencespo.archives-ouvertes.fr/hal-03568260
Contributor : Spire Sciences Po Institutional Repository Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Saturday, February 12, 2022 - 11:50:45 AM
Last modification on : Friday, March 25, 2022 - 3:32:35 AM
Long-term archiving on: : Friday, May 13, 2022 - 6:13:57 PM

File

contretemps-un-marxisme-sans-g...
Publisher files allowed on an open archive

Identifiers

Collections

Citation

Selim Nadi, Satnam Virdee. Un "marxisme sans garanties" : Stuart Hall et ce pourquoi la race compte. Contretemps: revue de critique communiste, Textuel, 2015. ⟨hal-03568260⟩

Share

Metrics

Record views

4

Files downloads

2