Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

Ce que l’épidémie de Covid-19 révèle de l’orientalisme de nos catégories d’analyse du politique

Résumé : Quel régime est le plus efficace face au Covid-19, la démocratie ou la dictature ? Durant les premières semaines de février, l’existence même de l’épidémie était analysée comme découlant presque mécaniquement des caractéristiques autoritaires de la Chine : absence de liberté d’expression d’une part, verticalité bureaucratique du pouvoir d’autre part. La première avait étouffé l’alerte du Dr. Li Wenliang quand la seconde avait freiné la remontée d’informations du pouvoir local vers le pouvoir central, transformant une épidémie locale en pandémie mondiale d’une ampleur inédite.L'argument est ancien. Il affirme que toute catastrophe dite naturelle est en réalité une catastrophe politique due à un déficit de gouvernance démocratique, à savoir un manque de transparence et de responsabilité des gouvernants, lui-même produit de l’absence de liberté d’expression.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadata

https://hal-sciencespo.archives-ouvertes.fr/hal-03566659
Contributor : Spire Sciences Po Institutional Repository Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Friday, February 11, 2022 - 4:34:41 PM
Last modification on : Friday, July 8, 2022 - 11:45:12 AM

Identifiers

Collections

Citation

Eugénie Mérieau. Ce que l’épidémie de Covid-19 révèle de l’orientalisme de nos catégories d’analyse du politique. Les Dossiers du CERI, Centre de recherches internationales de Sciences Po (CERI), 2020. ⟨hal-03566659⟩

Share

Metrics

Record views

18